dimanche, 26 juin 2022

Samsung en tête du marché Kiwi des smartphones

Samsung a en fait triomphé sur le marché des appareils intelligents Kiwi, étant disponible en première place pour les parts de marché au cours des 3 premiers mois de 2022.

Selon Selon le cabinet d’études Gartner, les appareils Samsung ont représenté 45,2 % des ventes de smartphones aux utilisateurs finaux au cours du premier trimestre de l’année, étant disponibles à 193 000 unités, et représentaient 45,2 % de la part de marché.

Cette représente une augmentation substantielle de 27 % des ventes par rapport au même trimestre de l’année dernière, lorsqu’il avait vendu 152 000 systèmes.

Le style d’augmentation des ventes était principalement révélateur du marché néo-zélandais dans son ensemble, qui a vu les ventes de tous les appareils intelligents augmenter de 2,6 %.

Apple a pris la 2e place avec 171 000 systèmes vendus, ce qui représente une part de marché de 40 %. C’est en baisse par rapport au même trimestre il y a un an, ce qui représente une baisse de 8 %.

OPPO s’est classé troisième avec 30 000 unités offertes, en hausse de 20 % d’une année sur l’autre, ce qui représente 7 % de part de marché.

Le développement du marché des appareils intelligents en Nouvelle-Zélande contraste fortement avec la baisse des ventes mondiales, qui ont chuté de 9,9 % tout au long du trimestre.

« Un certain nombre de facteurs consistant en des lancements d’articles reportés en raison de la pénurie continue de pièces, de la hausse de l’inflation et de la faible confiance en soi des consommateurs ont provoqué une baisse du marché au tout premier trimestre de 2022 », a déclaré Anshul Gupta, directeur principal spécialiste chez Gartner.

Sur le plan des fournisseurs, Samsung était en tête sur la scène mondiale avec un coût de 75 millions de systèmes au cours du trimestre, ce qui représente une baisse de 1,9 % et une part de marché de 22 %.

Selon Gartner, l’entreprise sud-coréenne a fait face à « des concurrents extrêmes et un besoin en ralentissement pour les appareils intelligents », même avec une forte réponse à sa toute nouvelle série Galaxy S22 et à ses téléphones portables pliables.

Apple, d’autre part, se trouve en 2e position avec 61 millions de systèmes proposés, ce qui représente une part de marché de 17,8 % et un développement de 4,3 %, ce qui en fait le seul fournisseur sur la scène mondiale à enregistrer sur bande le développement de toute sorte pour le trimestre.

La gamme d’iPhones 5G du fournisseur, en particulier, continue de générer des mises à niveau en raison de sa large base d’utilisateurs iOS, a déclaré Gartner.

Xiamoi était troisième avec 40 millions d’unités offertes, avec une baisse des ventes de 17,3 % et une part de marché de 11,8 %, suivi par OPPO en 4e position avec 30 millions d’unités offertes, entraînant une baisse des ventes de 19,9 % et 9 % pourcentage de part de marché.

Vivo complète le top cinq mondial avec 24 millions d’unités expédiées, ce qui représente une baisse des ventes de 35,6 % et une part de marché de 7,3 %.

La baisse des ventes ressentie par ces trois fournisseurs est due au ralentissement de la demande en Chine, ainsi qu’à une perturbation des capacités de fabrication.

La baisse mondiale est largement conforme aux prévisions précédentes, la société de recherche IDC affirmant le mois dernier que le trimestre avait enregistré une baisse de 8,9 % des expéditions internationales de téléphones mobiles d’une année sur l’autre.

En savoir plus : Les services de cloud public investissent pour atteindre 2,58 milliards de dollars en Nouvelle-Zélande

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici