mardi, 9 août 2022

Kuma élargit les évaluations d’identité numérique avec la certification Canadian Trustmark

Kuma LLC, basé en Virginie, a été accrédité par le Conseil canadien de l’identité et de l’authentification numériques en tant que conseiller en préparation et évaluateur accrédité pour le programme DIACC Voilà Verified Trustmark.

Le L’accréditation DIACC contribue au leadership mondial de Kuma sur le marché des évaluations NIST 800 63-3, selon le communiqué, car la société prétend être le seul évaluateur à fournir des certifications d’identité numérique au Canada et aux États-Unis.

. La marque de confiance Voilà Verified est une méthode pour les services exécutés au Canada pour montrer la conformité aux critères de confidentialité, d’assurance de l’identité, d’avis et de permission et d’authentification du cadre de confiance pancanadien. Il signale la confiance et la sécurité aux consommateurs, aux agences gouvernementales et aux services du secteur économique.

« Nous sommes extrêmement fiers d’être le premier évaluateur et conseiller en préparation du programme de marque de confiance Voilà Verified du DIACC », commente Kuma, directeur général de Sécurité Michael Magrath. « L’adoption à grande échelle du cadre de confiance pancanadien dépend des organisations qui s’organisent au Canada pour prouver leur conformité avec le PCTF et afficher leurs marques de confiance aux consommateurs et aux entreprises canadiennes. Nous sommes impatients d’aider les organisations au Canada et dans le monde entier à obtenir les marques de confiance Voilà Verified . »

Kuma fournit des évaluations et des formations sur la confidentialité et la sécurité, ainsi que des services de confirmation d’identité et d’escroqueries en plus des évaluations d’identité numérique. L’entreprise se prépare à terminer rapidement les évaluations et les certifications d’identité numérique au Royaume-Uni.

« Nous sommes ravis d’accueillir Kuma en tant que premier évaluateur DIACC et conseiller en préparation pour le programme Voilà Verified Trustmark », déclare Joni Brennan, président du DIACC. « Les demandes de confidentialité et de sécurité dans l’identification numérique sont élevées, et c’est une étape importante pour montrer la valeur d’atténuation des risques du PCTF. En tant que véritables experts dans leur domaine, nous ne serions peut-être pas mieux de voir Kuma montrer la voie dans le développement de la confiance en ligne pour les Canadiens et les organisations. »

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici