dimanche, 5 février 2023

Les gestionnaires de mots de passe font des appels opposés à la biométrie

Une

nouvelle fonction d’authentification biométrique sans mot de passe a été lancée par Bitwarden pour augmenter la vitesse et la commodité avec lesquelles les utilisateurs peuvent se connecter à leurs coffres-forts Web.

La fonction utilise la biométrie native de l’appareil et est sécurisée par un cryptage de fichier à connaissance nulle de bout en bout, une « phrase d’empreinte digitale du client » et une connexion en deux étapes qui ajoute une étape après l’authentification biométrique. L’opération doit également être effectuée sur un appareil reconnu.

Le déverrouillage sans mot de passe La fonction comprend également un choix de code PIN en option pour utiliser la biométrie.

Bitwarden a également été choisi comme gestionnaire de mot de passe intégré pour DuckDuckGo pour Mac afin d’améliorer la sécurité du navigateur Web axé sur la confidentialité.

La combinaison fournit une gestion des mots de passe cryptés de bout en bout à partir de Bitwarden, selon une annonce commerciale.

DuckDuckGo pour Mac est actuellement en version bêta ouverte.

Légèrement plus de flexibilité mais pas de biométrie pour

Password Supervisor pour Chrome et Android utilise désormais un accès plus rapide à via un raccourci sur l’écran d’accueil d’un gadget Android, rapporte les autorités Android.

Le gestionnaire de mots de passe intégré ne fonctionnait auparavant que dans d’autres applications, plutôt que comme une application native comme Bitwarden ou LastPass.

La modification cation appartient à la mise à niveau du système de juin 2022, mais les autorités Android critiquent l’échec de l’entreprise à ajouter une option de vérification biométrique lors de l’ouverture du superviseur de mot de passe, soulignant une fois de plus une distinction par rapport aux rivaux de gestion des mots de passe.

Hack LastPass

Les pirates ont obtenu certaines informations sur les clients LastPass, a découvert l’entreprise en examinant les retombées d’un incident survenu en août dernier.

L’entreprise déclare que les mots de passe des clients restent sécurisés grâce à son architecture sans connaissance . Il continue à publier des mesures de sécurité et à surveiller pour détecter et atténuer les activités de menace.

« Nous travaillons avec vigilance pour comprendre l’ampleur de l’événement et identifier les informations particulières auxquelles on a effectivement eu accès », compose Le PDG de LastPass, Karim Toubba, dans un article commercial. « En attendant, nous pouvons confirmer que les produits ou services LastPass restent entièrement fonctionnels. »

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici