jeudi, 23 septembre 2021

Équipe de la semaine | 5e journée 2021/22

GK, Walter Benitez (Bon)— Une prestation complète dans le smash de Nice et remporte la victoire à Nantes. Il a gardé une feuille de route à travers une séquence d’arrêts judicieux tout en faisant face aux barrages dupliqués des ailes tout au long.

RB, Malo Gusto (Lyon)— Une réelle possibilité. L’adolescent Gusto a sauvegardé de manière spectaculaire tout au long de la victoire de Lyon sur Strasbourg et était un exutoire constant sur la droite, désireux d’affronter son homologue. Même s’il n’est qu’un adolescent, il a l’air assuré, confiant et prêt à faire le pas vers la première équipe régulière.

CB, Marquinhos ()— Y a-t-il un bien meilleur défenseur principal dans le monde aujourd’hui ? Que vous ayez répondu « non » ou « Rúben Dias », malgré l’opposition du promu Clermont, la méthode que le capitaine du PSG se pavane autour du Parc des Princes dans des matchs comme ces attaques stoppantes et couvrant ses arrières latéraux avec une telle aisance, c’est difficile à imaginer. lui étant surclassé.

CB, Luan Peres (Marseille)— Peres a en fait regardé hors de l’emplacement jusqu’à présent avec une protection irrégulière mais cet écran dans la défaite de Marseille à Monaco comprenait plus temps forts que le reste de sa carrière olympienne n’a créé. Après avoir protégé froidement tout au long du match, 2 longs ballons balayés ont causé les deux buts de l’OM.

LB, Melvin Bard (Bon)— La nouvelle recrue a été solide défensivement tout au long de la victoire de Nice à Nantes et a manié le vol Osman Bukari bien, jouant souvent sa fuite de problème avec une confiance au-delà de ses années. Son centre fouetté a aidé la superbe surface thoracique de Dolberg pour l’ouverture cruciale.

DM, Ander Herrera () — Un favori de Mauricio Pochettino, qui tenait à conserver le L’Espagnol, bien qu’il soit mis en vente cet été, devrait recevoir la bonne offre. 2 buts de Herrera ont mis le PSG sur la bonne voie pour une victoire 4-0 sur Clermont et le joueur de 31 ans joue actuellement son football le plus assuré depuis son départ de l’Espagne.

CM, Bruno Guimarães ( Lyon)— Positif dans sa passe et s’est imposé au milieu de terrain tout au long de la défaite de Lyon contre Strasbourg tout en incluant quelques moments de réelle habileté, le long ballon de Bruno a ouvert le score à Moussa Dembélé et il aurait dû avoir une autre passe décisive pour Paquetá en retard après un astucieux ballon traversé.

AM, Téji Savanier (Montpellier)— Désormais le seul moteur et centre créatif de Montpellier après les départs d’Andy Delort et Gaëtan Laborde et son fanfaron normal et une démonstration dictatoriale mènent Montpellier à battre Saint-Étienne.

WF, Moses Simon (Nantes)— Simon bat fréquemment de manière palpitante les protecteurs niçois avec sa vitesse et sa ruse et est venu très près de marquer le premier but mais a été refusé par la ligne de but mobile de Lemina bloquer. Il a parcouru une longue méthode l’année dernière.

WF, Bamba Dieng (Marseille)— Dieng aurait pu, et aurait dû, marquer quatre ou 5 fois dans la victoire de Marseille à Monaco. Au final, un doublé a suffi, ayant terrorisé Chrislain Matsima sur l’aile gauche et frappé le pot deux fois avant la mi-temps. Sa puissance, son mouvement et sa capacité à dribbler à grande vitesse étaient trop pour Monaco.

ST, Terem Moffi (Lorient)— Le Nigérian produit souvent son meilleur contre les meilleures équipes de la ligue et il l’a fait à nouveau vendredi soir en empochant un objectif et une aide pour assister la victoire de Lorient sur les champions de Lille.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici