lundi, 6 février 2023

Atos conclut un accord de cinq ans avec AWS pour les migrations vers le cloud de ses clients

Le géant français de l’informatique s’est engagé dans une collaboration avec AWS. L’entreprise utilisera AWS pour ses services d’infrastructure, DevOps et ses initiatives d’apprentissage automatique.

Ce partenariat permet aux clients d’Atos ayant d’importants contrats d’externalisation d’infrastructures de migrer plus rapidement leurs charges de travail vers le cloud, a déclaré l’organisation dans un communiqué.

AWS et Atos

Atos a déclaré qu’il s’attend à bénéficier des avantages d’AWS en matière d’évolutivité, de sécurité et de coût tout en offrant à ses clients une livraison plus rapide et des migrations plus fluides. L’entreprise tire parti du vaste portefeuille de services d’AWS, tels qu’Amazon S3, Amazon EC2 et Lambda, son offre d’informatique sans serveur.

De plus, Atos et ses clients ont accès à l’AWS Partner Network (APN), une gamme de ressources techniques et commerciales, y compris la formation, les meilleures pratiques, les études de marché, les événements et les certifications.

Le co-PDG d’Atos, Nourdine Bihmane, a déclaré que le partenariat vise à « remettre Atos dans le jeu ». Le a été moins actif dans le domaine des migrations vers le cloud que ses pairs.

Message fort

« Cela envoie un message très fort à mes équipes que l’avenir se fera avec des ‘hyperscalers’ (AWS, Google, Azure de Microsoft) et qu’il va falloir commencer à développer nos services autour de leur plateforme et pas seulement dans nos datacenters », a ajouté Bihmane.

Le cours de l’action Atos a chuté de plus de 70 % au cours des douze derniers mois. La société tente de regagner la confiance des investisseurs en se scindant en deux organisations distinctes.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici