lundi, 23 mai 2022

Le champion en titre Osaka éliminé de l’Open d’Australie

La championne en titre Naomi Osaka a été stupéfaite par Amanda Anisimova, non classée à l’Open d’Australie, l’Américaine organisant un affrontement au quatrième tour avec la numéro un mondiale Ashleigh Barty.

La quadruple championne japonaise du Grand Chelem, tête de série 13, a remporté le premier set sur la Margaret Court Arena, mais l’énervée Anisimova a sauvé deux balles de match dans le troisième pour réussir un énorme 4-6, 6-3, 7-6 (10/5) contrarié vendredi.

« Je suis sans voix, je ne peux pas m’empêcher de sourire », a déclaré le joueur de 20 ans, qui est invaincu cette année après avoir remporté un tournoi préparatoire à Melbourne.

« Je savais que je devais jouer fort si je voulais me donner une chance. Naomi va toujours bien jouer, c’est une championne absolue.

« J’ai donc vraiment dû intensifier mon jeu et essayer d’être agressif. C’est ce que j’ai commencé à faire dans le deuxième set et je suis tellement reconnaissant d’avoir pu bien faire ça aujourd’hui et remporter la victoire. Cela signifie beaucoup. »

La récompense d’Anisimova est une chance d’obtenir une place en quart de finale contre Barty, qui a écrasé la 30e tête de série italienne Camila Giorgi en deux sets.

Osaka n’a pas perdu de temps pour dominer la numéro 60 mondiale Anisimova, la breakant immédiatement, puis a travaillé deux balles de break sur le deuxième service de l’Américaine, mais n’a pas réussi à se convertir.

Mais les nerfs d’Anisimova se sont calmés et elle a commencé à trouver sa portée, menaçante avec quelques coups de fond grésillants, seulement pour que la puissance et la précision d’Osaka viennent au premier plan.

Bien qu’elle n’ait obtenu que 59 % de ses premiers services, Osaka était en tête et a scellé le set avec une demi-volée.

Elle a fait face à trois balles de break lors d’un deuxième match décisif dans le deuxième set, mais a gardé son sang-froid pour les repousser avant d’être breakée dans le quatrième jeu alors que son service la laissait à nouveau tomber.

Une Anisimova gonflée a remporté le set, frappant deux fois plus de gagnants qu’Osaka.

Les deux joueurs ont eu des occasions dans un troisième set tendu sans qu’aucun ne cède un pouce jusqu’à ce qu’Osaka obtienne deux balles de match à 5-4.

Mais Anisimova les a sauvés tous les deux, puis a claqué un as pour le niveler à 5-5 et il est allé à un tie-break où elle a gardé son sang-froid pour briser une séquence de neuf défaites contre les 20 meilleurs joueurs.

Source : TRTWorld et agences

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici