samedi, 26 novembre 2022

Lotus présente Eletre « hyper-SUV »

Lotus a présenté l’Eletre, sa deuxième conception électrique après l’hypercar Evija. Le nouveau design s’appelle un «SUV actif» en langage PR et est basé sur une plate-forme de 800 volts. Après le démarrage de la production à Wuhan, les livraisons sont prévues pour commencer en Chine et en en 2023.

Regardons d’abord les exigences techniques : Electric Premium Architecture (EPA) de Lotus fonctionne avec une tension système de 800 volts, la batterie a un contenu énergétique de « plus de 100 kWh » – cela n’est pas quantifié plus précisément. Étant donné que le véhicule n’a pas encore été homologué, Lotus n’a pas encore appelé une dernière variété. L’objectif est jusqu’à 600 kilomètres selon WLTP.

La propulsion est assurée par une transmission électrique à quatre roues motrices d’une puissance système de 441 kW. Selon Lotus, cela devrait permettre à l’Eletre d’accélérer d’un arrêt brutal à 100 km/h en moins de 3 secondes. La marque Geely ne donne pas encore plus de détails sur les moteurs.

Il y a des obscurités mineures concernant la puissance de charge DC maximale. Au début de la déclaration, Lotus ne mentionne que 350 kW, plus loin dans le texte, la phrase se lit comme suit « A une borne de recharge de 350 kW, le véhicule charge une autonomie de 400 kilomètres en 20 minutes ». Par conséquent, même la puissance de charge de pointe à court terme peut être inférieure à 350 kW. Côté AC en revanche, la puissance de charge est excellente. Un chargeur de batterie embarqué de 22 kW est installé départ usine.

En ce qui concerne les assistants à la conduite, Lotus parle de « la toute première technologie lidar déployable au monde dans une voiture de série », le Xpeng P5 ayant déjà été équipé d’unités de détection lidar depuis l’année dernière. Dans le cas de la Lotus, les capteurs laser sont destinés à soutenir les « innovations de conduite intelligente ».

Cela nous laisse un regard sur la carrosserie : bien que l’Eletre soit un SUV, il reprend quelques-uns des composants visuels de l’Evija. La peinture bicolore des voitures et camions fournis avec un système de toit noir rend l’aspect Eletre plus plat, mais il mesure toujours 1,63 mètre de haut. La longueur de 5,10 mètres et l’empattement de 3,02 mètres ajoutent également à l’impression totale de plat.

L’Eletre, anciennement appelée Type 132, est le tout premier des 4 modèles électriques introduits dans la années à venir avec un langage de style comparable. Qingfeng Feng, PDG de Group Lotus, considère le modèle comme un « tournant pour notre service et notre marque ». La Lotus Eletre est intégrée à Wuhan, en Chine.

lotuscars.com

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici